Socaribbean

Il existe beaucoup de tendances musicales aux Antilles et nombreuses sont les variations autour de ces divers thèmes. Les plus populaires sont sans aucuns doutes la salsa (merengue, bachata), le reggae (dancehall, reggaeton) et dans une moindre mesure le kompa (cadence, zouk).
Pourtant il existe une autre force au sein de l’arc antillais : la calypso (soca, jump-up, bouyon). Au fur et à mesure des mutations, le rythme s’est encore et toujours accéléré, le flow est devenu très reggae mais je crois que ma plus grande surprise à été de voir comment des motifs de soca ont été intégrés à de la house puis à de la pop.
C’est tout simplement hallucinant d’entendre ce mélange et de reconnaître cette connotation « tribal » (c’est comme ça que ça s’appelle :S). Malheureusement, comme souvent, peu de personne connaissent l’origine de ce brillant, ni qui a organisé le pillage.

Quoi qu’il en soit petite livraison de sons très doux pour les non initiés et clin d’œil en cours de lecture pour illustrer mon propos.

Et pour ceux qui veulent en savoir plus : Beats Bass Booty

Konpa Direk Legends

En faisant une recherche sur Wikipédia avec le mot ‘kompa’ (écriture la plus courante), on tombera sur une description plutôt minimaliste voir pauvre de ce genre musical.
En fait le compas (konpa en créole) d’avant l’ère digitale a marqué de son empreinte une bonne partie du bassin caribéen jusqu’en Amérique Centrale, et a réussi à rayonner aussi loin qu’en Amérique du Nord, en Europe et même au Japon malgré l’hégémonie de la musique latine dans sa région d’origine. Lire la suite