Les météorites occultent la lucidité

météoriteC’est ce que je me suis dit en lisant cet article, où on y apprend que la SACEM allemande à bloquée des vidéos sur Youtube parce que les gens n’avaient pas les droits pour la musique qui passait sur l’autoradio au moment de la captation des images.

Ce qui prête à sourire dans un premier temps est tout simplement effrayant tellement c’est débile. A quel moment les gens qui filmaient des chutes de météorites ont-il voulu tirer un profit de la musique qui passait en fond sonore ?

Les abus du droit d’auteur

Nous connaissons tous le droits d’auteurs, il définit qui a le droit de faire (ou d’accorder) l’usage d’une œuvre et d’en être rémunéré. Malheureusement en tant que dj, on est souvent amené à s’y confronter, voir à l’enfreindre.

De manière très concrète, l’usage et la diffusion d’œuvres artistiques est réglementée, les diffusions télés, radios, et dans des lieux publiques sont soumises à des barèmes/forfaits qui permettent de rétribuer nos artistes (tant mieux).
Si l’usage doit être fait à titre promotionnel (publicité, illustration sonore ou autres) il faut avoir l’accord des ayants droits (pas toujours l’artiste lui même). Lire la suite

Youtube : tout un roman…

Si il y a bien une problématique universelle pour ceux qui veulent proposer du contenu audio/vidéo, c’est bien celle de l’hébergement de ses données.
Pour cette fois je me contenterai de la vidéo (pour l’audio on en reparlera ultérieurement).

Bien plus que l’audio, la vidéo prend de la place, et aujourd’hui mettre des vidéos en qualité réduite/moyenne est proche du suicide médiatique (lol). Lire la suite