Les périphériques usb non reconnus

Les problèmes de connections et de reconnaissance USB ne sont pas insurmontables comme certains le pensent.

Avec un peu de méthode, on peut facilement en venir à bout, encore faut-il savoir où regarder et c’est ce que je vais vous proposer aujourd’hui.

Pas de bras, pas de chocolat

La 1ère cause est souvent la plus simple : le périphérique n’est pas correctement alimenté d’un point de vue électrique ou alors pas du tout. Comme je l’avais déjà évoqué dans un article précédent, il faut s’assurer qu’il y ait suffisamment d’énergie pour nourrir votre contrôleur midi, surtout si celui-ci est habillé comme un sapin de noël et scintille de toutes ses leds / lumières.
Dans certains cas, Windows ira même jusqu’à vous dire que « ça manque de jus » en vous indiquant qu’un périphérique USB consomme trop d’énergie.
– solution simple : changer le paramètre de la gestion d’énergie (ou changer de plan d’énergie) afin de ne pas mettre les ports USB en mode économie d’énergie.
– solution compliquée : répartir les périphériques sur les différents hub et prises de la carte mère en fonction de leur consommation respective.

A noter que les valeurs de consommation indiquées dans Windows sont des valeurs déclarées (enregistrées dans le firmware du périphérique) et que le système ne fait que les afficher. En aucun cas elles ne sont calculées ou estimées, autrement dit ces valeurs sont souvent fausses car volontairement sous-déclarées par les fabricants.

consomation_usb

Reconnu par Windows mais apparemment mort (inactif)

C’est le cas le plus courant et dans 99% des cas ça se termine par un formatage et une ré-installation complète de la machine… parfois ça marche mais souvent ça ne marche pas ! MDR
Les périphériques que nous utilisons pour mixer, faire de la musique et contrôler en midi nos logiciels favoris reposent sur un pilote, en gros c’est un traducteur entre vos machines et votre ordinateur. peripherique_usb_non_reconnu

Alors certes il y a le pilote du constructeur de périphérique à installer, mais si l’un de ses collègues natifs sur lesquels il se repose n’est pas déjà présent d’origine dans le système, et bien il ne pourra pas faire le travail.

Pour savoir si le pilote du constructeur est installé, vous devriez voir le nom du périphérique dans les paramètres système, s’il y a un soucis, un point d’exclamation jaune se manifestera.

peripherique_inconnu

Le pilote natif le plus souvent mis à contribution en ce qui nous concerne est usbaudio.sys, c’est également une victime dans l’histoire. En effet, des fabricants de micro-casque, de webcams, de téléphone IP, ont eu la bonne idée d’utiliser des « filtres » qui sont chargés d’intercepter certains messages afin que leurs périphériques en bénéficient en priorité, voir en exclusivité.
Le résultat est que tout ceux qui en dépendent, en pâtissent. Pour se faire, ils utilisent une version modifiée (on peut dire hackée ?) et remplace la version du système par la leur.
Pour simplifier encore plus, ils détournent l’eau de la rivière en amont et chez vous ce sera la sécheresse car vous ne recevrez ni eau, ni messages USB…
Commencez donc par désinstaller tout ce que vous avez de relatif à de l’audio, dans la plupart des cas, tout rentre dans l’ordre une fois que le pilote natif du système est ré-installé… jusqu’à ce que vous ré-installiez le pilote fraudeur. c’est souvent la webcam mais chut, faut pas le dire…

Tout fonctionne !!! Enfin presque…

Votre joie aura été de courte durée, vous pouvez utiliser votre contrôleur USB, en revanche vous n’avez aucun retour d’information (leds, écrans, etc). Il est dans le noir le plus complet hormis la diode témoin d’alimentation.

Ayant été confronté à ce cas très récemment (d’où mon article), la solution, bien que très simple, est néanmoins très subtile. Dans votre gestionnaire de périphériques, recherchez celui qui vous pose problème, puis en affichant les détails du pilote (comme sur l’illustration) vérifiez les numéros de version de  usbaudio.sys et drmk.sys . Dans ma récente mésaventure, il se trouvait que le pilote constructeur avait été développé pour fonctionner avec un pilote natif en version 6.1.7601, or mon système avait une version 6.1.7600, donc ça ne fonctionnait pas comme prévu. Oui ça parait bête, idiot, méchant, débile tout ce que vous voudrez, j’ ai quand même passé 2 jours dans la base de registre de ma machine et à échanger/modifier des fichiers systèmes pour comprendre ça.

La version facile : installer le Service Pack 1 de Windows si vous ne l’avez pas fait (ou faites toutes les mises à jours de Windows Update). Ainsi les versions de fichiers seront incrémentées.

Attention : certains périphériques sont parfois trop « vieux » en terme de conception et peuvent se reposer sur des versions systèmes caduques, donc si vous être super à jour et bien, là encore, ça pourrait avoir l’effet inverse. Autrement dit, il vous faudrait revenir en arrière ou rester sur un système figé sans possibilité de mise à jour pour ne pas casser la compatibilité. La date de publication des pilotes pourra éventuellement vous aider afin de savoir la période correspondante au sein des fichiers systèmes.

pilotes_usbaudio.sys

Si vous voulez en savoir plus (car j’ai simplifié au maximum) je vous invite à chercher sur le web tout ce qui se rapporte au filter driver ainsi qu’au upperfilter et lowerfilter tels que :
http://www.techspot.com/community/topics/understanding-device-drivers-and-filters.137665/
Vous n’allez pas être déçu du voyage ! ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s